Le principe catalytique

La combustion végétale par pyrolyse et carbonisation représente 33% de solide et 67 % de gaz. Elle se compose en 3 phases :

  • Evaporation d’humidité jusqu’à 250°C
  • Auto combustion à partir de 280°C
  • Catalysation à 800°C

Grâce à sa technologie à foyer réfractaire et grille de concentration catalytique, ECOPOLY 2 permet d’accéder aux 3 phases de combustion par un foyer briqueté haute température et les 3 ralentisseurs de fumées. De plus, les poussières en suspension retombent en auto combustion sur la braise active par choc vibratoire sur les tubes d’échangeur. Le rendement de l’ECOPOLY 2 est ainsi de 85 % très largement au dessus des normes européennes.

Une grille de protection et de catalysation est positionnée entre le foyer et l’échangeur. Conçue et fabriquée en acier inoxydable réfractaire, elle est portée à plus de 800°C par la combustion. Celle ci joue un rôle de protection thermique contre les surchauffes liées à un surchargement et de catalysation au passage des fumées issues de la combustion. Elle garantit que les flammes issues de la combustion des essens n’accèdent jamais à l’échangeur qui risquerait de le détériorer. Elle permet aussi aux briques réfractaires de développer plus de chaleur de masse.

Il satisfait aux normes 98/37/CE, 722/23/CE et 89/336/CE.

Le “Plus Technologique”

De fabrication totalement française, ECOPOLY 2 est une compilation liée à la demande de nos clients utilisateurs, des besoins incontournables sécuritaires et normatifs ainsi que de nos évolutions techniques dont ECOPOLY 2 est l’embryon technologique de nos nouvelles générations biomasses.

Le ventilateur centrifuge

Haute pression, il permet le raccordement d’un réseau de gaine ou d’accessoires sur la virole
(option) d’échangeur opposée, de Ø 400 mm pour ECP 50.2 et 500 mm pour ECP 100.2.

Il peut être positionné à droite ou à gauche de l’ECOPOLY.
Une sonde thermostatique réglable type AIRSTAT, placé dans un coffret (option) pilote la mise
en service et l’arrêt du ventilateur jusqu’à 40°C

La clé de tirage et sécurité surchauffe

Intégrée, elle permet de gérer la puissance de chauffage en agissant sur la manette extérieure en modulation ouverture/fermeture.

Le thermomètre de sécurité surchauffe (option) permet de visualiser et de contrôler la température des fumées à puissance nominale de 270°C (gestion du chargement maximale, sécurise des surchauffes thermiques)

Armoire et Thermostat

  • Protection moteur à fusible
  • Sélecteur Eté/Hiver de ventilation
  • Témoin de présence de tension
  • Thermostat de température d’air de soufflage 10/40°C

L’ensemble de ces éléments de protection, de commande, régulation et visualisation (livrable en
option) sont installés en usine lors de la commande sur ECP50.2/ECP100.2.

L'échangeur de chaleur

Tubulaire haut rendement, positionné sur toute la longueur de l’appareil, il garantit un delta T
de 40 à 45°C du débit d’air entre aspiration et soufflage.

En standard, l’ECOPOLY est équipé d’une grille de soufflage, en option, une pièce de départ
permet le raccordement d’un réseau de gaines ou d’accessoires de distribution.

Le foyer briqueté

Il est conçu d’un briquetage réfractaire mécaniquement assemblé sans joint sur glissière et
dont les éléments sont interchangeables. Cette conception permet au foyer de garder une très
haute température créant ainsi un effet de post-combustion et une restitution de chaleur même
lorsque la puissance est réduite selon le principe du poêle Lorrain.

La grille de sol réalisée en 2 parties. est en INOX réfractaire AISI 430. Elle occupe la totalité de
la surface au dessus du tiroir garantissant ainsi une parfaite combustion des essences.

Le bouclier catalytique

Bouclier perforé en inox réfractaire, protège les tubes d’échangeur des surcharges thermiques
et catalyse les fumées avant le passage dans l’échangeur

La trappe de chargement

Basculante et entièrement briqueté, de larges dimensions, elle permet un chargement de
bûches de 70 cm (ECP 50.2) et 1 m (ECP 100.2) ainsi que des palettes coupées en 4 pour l’ECP
50.2 ou en 2 pour l’ECP 100.2.

Le tiroir des cendre

Intégré sur toute la longueur de l’appareil, il offre une autonomie importante pour la récupération
des cendres.
Des perforations et une réglette de régulation ont été prévues en façade pour l’admission d’air
primaire de combustion.